10/10 pour les vérifications !

L’Université de Southampton est semblable à de nombreuses universités, avec un certain nombre de grands bâtiments occupés par les étudiants et le personnel.  Les bâtiments comprennent des bibliothèques, amphithéâtres, salles de classe, bureaux, salles de sport et hébergements.  La diversité de ces bâtiments peut compliquer la vérification conforme de l’ensemble des détecteurs incendie.

L’un des bâtiments, le département des infrastructures, abrite une gaine d’ascenseur munie d’un détecteur ponctuel.  La vérification de ce détecteur exige non seulement la présence d’un ingénieur en sécurité incendie, mais également d’un technicien en ascenseur et d’un membre du personnel des installations de l’université.  En plus d’ajouter un coût supplémentaire à la vérification, ceci prend également énormément de temps et d’efforts à organiser.  Le jour de la réalisation des essais, la gaine d’ascenseur doit être mise hors service, entraînant l’interruption du fonctionnement du département et l’étiquetage de chaque bouton de l’ascenseur indiquant que celui-ci est hors d’usage.

Un autre bâtiment, le département de chimie, abrite un certain nombre d’amphithéâtres et de couloirs hauts de plafond.  Ils contiennent des systèmes de détection de fumée à aspiration (ASD) dissimulés qui s’étendent sur une zone sécurisée.  Les conduites reliant le panneau ASD au panneau incendie possèdent une porte de protection entre les deux, ce qui nécessite une fois de plus du travail, du temps et des coûts importants lors des essais.

La nature difficile d’accès de ces endroits a conduit l’entrepreneur responsable de la maintenance et de la sécurité incendie, Detect Fire & Security, à envisager Scorpion.

La justification de l’installation de Scorpion a vu la société de maintenance et le gestionnaire du bâtiment analyser les coûts d’installation par rapport aux coûts d’accès aux détecteurs par d’autres moyens.  Ils ont estimé les secteurs de dépenses tels que le matériel d’accès, le personnel supplémentaire ainsi que le temps nécessaire à l’organisation.  Il a été décidé d’utiliser Scorpion, dont l’installation a été récemment terminée, et les ingénieurs étaient surpris de voir à quel point celle-ci a été facile à effectuer.  Les futurs essais de détecteurs peuvent désormais être réalisés à partir du sol, essentiellement au même moment que tous les autres détecteurs et sans avoir recours à du personnel et à une organisation supplémentaires.

Pour plus d’informations sur Scorpion, contactez Dectortesters au 01707 282760.